© 2017 Laure Donnat - site créé par Angèle Cossée

LA PRESSE EN PARLE

AFRO BLUE dans CITIZEN JAZZ

       « Des improvisations plus que parfaites, en particulier sur un « Afro-Blue » qu’elle conduit sur les voies de l’émancipation des peuples (du jazz, mais pas que...) dont ce titre est un hymne. « Summertime » prend quand à lui des airs de manifeste : « Mama is here to protect you from the white man » déclame-t-elle en introduction ! Ce sens de l’échappée belle conjugué à un profond respect des racines doit être mis au compte de son parcours dans les musiques africaines dont elle est par ailleurs une experte.  »

 Laurent Dussutour – Citizen Jazz – 15 avril 2018

« L’ivresse nous vient maintenant d’une chanteuse atypique, Laure DONNAT. You go to my head un thème sublime, parmi les nombreux thèmes que l’on trouve sublimes également. C’est un bel album, une nouveauté qui s’appelle « Afro Blue » du nom du thème de Mongo Santamaria. J’ai eu un coup de cœur par ce que je trouve cette chanteuse magnifique: douce, avec un vrai savoir-faire, une belle plasticité dans sa voix qui est assez 
remarquable. »
 
 

Jane Villenet et Laurent Valero – FIP –18 octobre 2016 – (minute 29 : 35)

       « Laure DONNAT que l’on sait capable de toutes les interprétations dans des domaines musicaux très divers, nous présentait, le 13 octobre au Sunset, son dernier album «Afro Blue». En blanc et noir, les grands standards ont été arrangés avec goût par Lilian BENCINI. De Afro Blue comme susurré au micro, à un Summertime au scat déterminé, en passant par le profond et chaleureux ‘Round Midnight, tout le concert nous promène dans l’univers très personnel de la chanteuse. »

Patrick Martineau – Jazz Hot – Numéro d’octobre 2016 

« Rue des lombards à Paris, au Sunset, c’est Laure Donnat, la chanteuse qu’on avait découverte dans l’orchestre national de Jazz de Denis Badault, qui sort un album personnel « Afro Blue ». Elle est jeudi au Sunset pour présenter ce répertoire. Voici Dat Dere, la fameuse composition de Bobby Timons avec des paroles d’Oscar Brown Junior … »

 

Alex Duthil – France Musique – 11 ocobre 2016 – (minute 45)

« La chanteuse Laure Donnat vient de sortir un album dans lequel elle donne une très belle version de Alfonsina y el mar, d’Ariel Ramirez, le compositeur de la Misa Criolla entre autre. Cette chanson raconte le suicide dans la mer de la poétesse sud-américaine Alfonsina Storni. Une très belle version que donne ici Laure Donnat, avec Sébastien Germain au piano et Lilian Bencini qui a fait les arrangements »

 

       Laurent Valero et Thierry Jousse – France Musique – 30 octobre 2016 – (1 : 42 : 30)

JAZZ AGENDA : Les concerts de la semaine recommandés par Alex Duthil.

RIVIERA JAZZ MAG - LAURE DONNAT : TOUTES LES NUANCES DU JAZZ

 

« Artiste atypique, au talent polymorphe, Laure Donnat se joue des styles et des genres, sur lesquels elle navigue avec brio et authenticité. Dans son dernier opus, « Afro Blue », elle remet à l’honneur des classiques du Jazz. (...) En 2017, elle écumera les scènes avec son nouvel album Afro Blue. Sa maîtrise et sa sensibilité, son punch mêlé de tendresse, son aisance  et la puissance de toutes les grandes lui ont permis à travers cet opus de retrouver son univers de prédilection : jazz, où Gershwin, Monk et les airs de Billie Holiday seront revisités par cette immense interprète. »

 

       Léa Razo – Rivera Jazz Mag – 19 décembre 2016